Pierre Adrien Pâris, archéologue à Rome

Pierre-Adrien Pâris, né à Besançon en 1745, est devenu dessinateur de la chambre et du cabinet du Roi, « les Menus plaisirs », en 1778 et un architecte recherché. La Révolution française met un terme à son activité et lui fait perdre ses charges et sa clientèle. Il se réfugie en Normandie pendant quatorze ans, avant de débuter une troisième vie inattendue. En 1806, il part en Italie, et devient directeur de l’Académie de France par intérim et se consacre à des recherches architecturales et archéologiques.​

 

Besançon, du 01/01/2019 au 31/01/2019
Plus d'informations sur le site Mémoire vive